1. Grâce à ce formulaire vous pouvez proposer une astuce ou un script sur R.
  2. Votre script doit pouvoir être lancé en l'état. Veuillez penser à :
    • inclure le chargement des "library" nécessaires
    • construire un petit jeu de données si besoin est.
    • commenter les lignes de codes pour en faciliter la compréhension.
  3. Le titre de votre script ou astuce doit être clair et explicite.
  4. Pensez à mettre votre code entre les balises [R] et [/R]; Pour cela, vous pouvez utiliser le bouton

Vous pouvez utiliser vos comptes Facebook, twitter ou google pour vous identifer (google est compatible yahoo, openID...)
L'ideal étant de vous connecter si vous avez un compte utilisateur, ou faire une demande de compte utilisateur si vous n'en avez pas encore.
Créer un compte va vous permettre de pouvoir éditer vos codes et de mettre en avant votre site internet.
Sinon vous pouvez soumettre anonymement en remplissant les champs ci-après.







Choisissez les catégories correspondantes à votre Code:

  • algorithmique
  • Analyse de survie
  • base indispensable
  • bayésien
  • configuration de R
  • exportation de données
  • fonctions utiles
  • graphique
  • importation de données
  • inférence
  • manipulation de données
  • message d'erreur
  • modélisation
  • Non classé
  • optimisation
  • planification
  • programmer avec R
  • regression linéaire
  • sig - cartographie
  • Test
  • tidyverse
  • Transformation de données


sig – cartographie

Comment lire le contenu d’un shapefile avec R ?

0
dans sig - cartographie, Transformation de données
- ça ne sert à rien -- c\'est interessant - (pas encore de vote)
Loading...
Un shapefile est un fichier d’information géographique avec un format vectoriel. Il permet de représenter des points (e.g. villes), des lignes (e.g. routes) et des polygones (e.g. départements) avec un système d’information géographique. Le format shapefile est composé de plusieurs fichiers séparés (4 minimum):
  • data.shp : informations de géométrie (coordonnées)
  • data.prj : information de système de projection
  • data.dbf : table des attributs
  • data.shx : indice de position des géométries
  • {sp} : Le package de référence. Il utilise notamment la librairie {rgdal} pour lire les données géographiques, un package utilisant la librairie gdal (http://www.gdal.org/).
  • {sf} : Sorti sur CRAN en 2017, il permet de travailler avec les objets vectoriels avec toutes les fonctions du {tidyverse}. Il utilise gdal de manière native.
  • Lire le contenu d’un shapefile avec la librairie {sp}

    Le shapefile sera lu directement avec la librairie {rgdal}. Il pourra ensuite être utilisé avec les différentes fonctions du package {sp}. Un shapefile contient toujours plusieurs fichiers ayant tous le même nom mais une extension différente. Pour le lire avec la fonction rgdal de la librarie {sp} , il faut donner le dossier (dsn) dans lequel il est sauvé et le nom de la couche (layer) sans extension.
    library(rgdal)
    library(sp)
    shp <- readOGR(dsn = 'chemin/vers/dossier', 
            layer = 'NomDeCoucheSansExtension')
    Vous pourrez ensuite récupérer les informations suivantes:
    • projection
    proj4string(shp)
    • coordonnées des objets (pertinent pour les fichiers de points)
    coordinates(shp)
    • Les données de la table attributaire sans l’information géographique
    shp@data
    # ou
    data.frame(shp)

    Lire le contenu d’un shapefile avec la librairie {sf}

    Comme pour {rgdal}, la lecture du shapefile se fait en spécifiant le dossier (dsn) et le nom de la couche (layer) sans extension.
    library(sf)
    shp <- st_read(dsn = 'chemin/vers/dossier', 
            layer = 'NomDeCoucheSansExtension')
    Vous pourrez ensuite récupérer les informations suivantes:
    • projection
    st_crs(shp)
    • coordonnées des objets. Les coordonnées des lignes et des polygones sont fournies avec les identifiants des lignes / sous-lignes ou polygones / sous-polygones auxquels ils appartiennent.
    st_coordinates(shp)
    • Les données de la table attributaire sans l’information géographique. Les opérations classiques sur les tables de données peuvent être réalisées directement l’objet shp>/code>.
    data.frame(shp)

    Proposé par sebastien.

    Pas encore de commentaire, cliquez ici pour réagir.
    Formation logiciel R